Votre IP: 54.162.181.75

Date + heure


263 ème jour de l'année (- 102 j ), Semaine N° 38

Bonne fêtes aux ...

Bonne fête aux: Davy, Eustache, Kim,

Jours féries 2017

Dictons du jour
Dicton du jour: Gelée blanche de Saint-Eustache, grossit le raisin qui tache.

Dernière mise à jour du site le 09/09/2017 à 23:15

www -  Stx -  Mail...

Stats: 1.764.905 visites totales depuis le 01/01/2008 dont 91 aujourd'hui et 2 en ligne actuellement.

Contact Webmaster

le 22/09/2017 à 21:01 UTC (en France UTC +2)  (Source: IMCCE)

IndexLe livre d'OrEspace InformatiqueLes téléchargementsLes serveursMétéoEspace Privé

Introduction Installation Configuration

pub

Date de publication le 30 août 2008 - Date de modification le 30/08/08 - 22:15

SERVEUR DE TEMPS (Date + Heure)
Network Time Protocol (NTP)

Introduction et historique

        Depuis que la technologie permet de transmettre et de diffuser les informations d'heure (et de date) les procédés se sont multipliés au cours du XXème siècle.

        En France, dès 1933, la première horloge parlante du monde était disponible par téléphone. Installée dans les locaux de l'Observatoire de Paris, elle diffuse l'heure sous la forme Heure, Minutes, et par 10,20,30,40 secondes et minute entière précise avec la célèbre phrase "Au quatrième top, il sera exactement...". Ces tops proviennent d'une horloge fondamentale de l'Observatoire de Paris maintenue à température et pression constantes.
        Celle-ci est constituée d'un cylindre portant 3 ensembles de bandes de films parlants, trois têtes à cellules photoélectriques lisent et amplifient le son. Le découpage successif des trois lectures assure l'enchaînement correct des annonces horaires. Les tops secs sont espacés d'une seconde et le zéro de chaque minute correspond au début du quatrième top. Modernisée une première fois en 1965 puis en 1975 par le Centre National d'Étude des Télécoms , c'est en 1991 que l'horloge parlante française, disponible au N° de téléphone 3699, devient totalement électronique et numérique. Prévue pour annoncer l'heure et jusqu'en 2085, l'horloge parlante actuelle alterne une voix féminine et masculine toutes les minutes en indiquant à la minute la date du jour. Les éléments principaux de l’Horloge Parlante sont :
        Une horloge au CESIUM, Le Temps Universel Coordonné de l’Observatoire de Paris UTC (OP) et près d’un millier de commutateurs disséminés sur l’ensemble du territoire assurant la diffusion du message sur les lignes téléphoniques .

 
       

Dans l'ordre: Horloge parlante de 1933 - Horloge parlante de 1965 - Horloge parlante numérique de 1991.
 
Source du texte et des photos:

 D'autres procédés ont fait leurs apparitions notamment avec la transmission des informations de l'heure par radiodiffusion.

        Le DCF77 est un système allemand de transmission de l'heure légale par ondes radio, sur une large zone de couverture. Il a été créé à la fin des années 1960 par la Physikalisch-Technische Bundesanstalt (PTB), sur une initiative du gouvernement allemand. Son émetteur est situé à Mainflingen, près de Francfort-sur-le-Main. Il possède une horloge atomique au Césium et donne donc l'heure absolue, avec un écart théorique d'une seconde d'erreur pour un million d'années. Les deux antennes sont soutenues par des câbles horizontaux, eux-mêmes maintenus en hauteur par plusieurs pylônes, à environ 200 m de hauteur.
        L'information est émise en grandes ondes par un émetteur de 25 kW dont la portée est de 1500 km, et donc largement recevable sur plusieurs pays ouest-européens, dont la France métropolitaine, l'Allemagne ou l'Italie par exemple.

Note: La station météo de jdl68160.com est synchronisée en heure et date par DCF77.

En savoir plus > DCF77 (En Anglais)

Zone de couverture du DCF77

 

     Le CNET (devenu France Télécom R&D, puis Orange Labs) a suggéré dès 1972 d'utiliser en quelque sorte "gratuitement" un émetteur de radiodiffusion à large couverture territoriale, soit France-Inter, alors sur 164 kHz, passé ensuite sur 163,84 kHz et depuis février 1986 sur 162 kHz. Une émission de longue durée de signaux codés a débuté en Mars 1980 sur la fréquence de 163,84 KHz.

        Je vous conseille de lire cet excellent article,
DIFFUSION DE L'HEURE PAR CODAGE DE LA PHASE DE L'EMETTEUR FRANCE INTER.

 

        Il existe bien sur d'autres techniques de diffusion de l'heure, comme par GPS, mais qui n'est pas stable sur les récepteurs terrestres en raison de la situation environnementale . 

        D'autres pays, proposent aussi des systèmes de diffusion de l'heure.

 

Serveur de temps NTP (Network Time protocol), pour Internet et les réseaux informatiques

    Les ordinateurs utilisent des horloges à quartz qui ont la fâcheuse tendance à dériver dans le temps de plusieurs secondes par jour et cela de façon totalement aléatoire en +/- . Il n'est pas rare d'avoir quelques minutes de décalage en une semaine sur les ordinateurs qui ne sont pas synchronisés et particulièrement sur des portables.

    Avec le développement des réseaux informatiques, la synchronisation des horloges des systèmes informatiques communicants entre eux est devenue obligatoire. Certains domaines ont absolument besoin d'avoir un temps de référence, on peut citer notamment :

  • le contrôle aérien, les transports ferroviaires,
  • les échanges commerciaux,
  • les transactions journalisées des bases de données,
  • la diffusion de contenu multimédia en temps-réel, comme pour des vidéoconférences, la télédiffusion, la radiodiffusion,
  • La post-production dans les domaines de l'audio et de la vidéo avec la synchronisation de Time-Code,
  • La synchronisation entre les éléments informatique d'un réseau LAN, Internet (PC, MAC, Systèmes sous Linux, Serveurs, Routeurs etc.)
  • etc.

    Sans une bonne synchronisation des horloges de tous les systèmes communicants entre eux, certains services ne sont pas utilisables correctement. C'est ainsi que rapidement, il a été nécessaire de définir des méthodes permettant de synchroniser les horloges sur une heure de référence. Dans le cas de NTP, ce dernier utilise le temps universel coordonné (UTC).

        C'est le professeur David L. Mills de l'Université du Delaware, qui en septembre 1985 proposa NTP (RFC 958), cette version est une version de développement, elle est à ce titre considérée comme une version 0.
        Depuis 1994, une nouvelle révision du protocole est en cours. Cette version 4 est très utilisée, mais n'a fait pour l'instant pas l'objet d'une standardisation par une RFC. Les améliorations portent notamment sur:
- la calibration et la stabilisation des modèles d'horloges du noyau des systèmes d'exploitation
- la fiabilité la mise en place d'une configuration automatisée la réduction de la taille des échanges
- l'authentification (avec l'utilisation de la cryptographie à clé publique)

        Parallèlement à cela, des travaux sur un nouveau modèle d'horloge pour les noyaux des systèmes d'exploitation, ayant une précision de l'ordre de la nanoseconde, sont également en cours.

D'après et Source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Network_Time_Protocol

 

        Nous allons maintenant procéder à l'installation sur votre PC d'un petit programme de 197 Ko très simple d'utilisation, ATOMIC TIMESYNC, qui peut faire à la fois office de client NTP et de serveur.

 

        Ce programme ne va pas faire de votre système une horloge ayant une précision comme celle des serveurs équipés d'une horloge atomique au Césium, mais la précision à la seconde est suffisante pour un réseau.

Testé sur W2000 Pro, XP Home et Pro , W2003 Serveur, Vista et Seven.

Page suivante >> Téléchargement et Installation <<

 

 

 

 

 

 

Google

 

 
     
                  Tous droits réservés © www.jdl68160.com / Jean-Daniel LERAT / 2008 - 2017/9        Message flash